Le quart d’heure autocentré de la future mariée

Alors je sais, j’avais promis d’éviter de briser les nerfs de tout le monde en parlant « mariage », « mariage », « mariage », comme si ça intéressait d’autres gens que mon mec et moi, mais il est à présent essentiel pour ma santé mentale que j’évacue mon stress par l’intermédiaire d’une méthode saine. Alors j’ai d’abord pensé à grignoter mes cheveux un à un, et puis je me suis dit qu’on avait quand même déjà fait plus sain dans la vie. J’ai aussi pensé à acheter une toile vierge pour y coucher mes angoisses, mais comme je dessine comme un moyenne section de maternelle, là encore ce serait juste nul. Alors voilà, pas de bol, ça tombe sur vous.

Alors jusqu’à présent, les préparatifs, c’était trop fastoche (ou « fastouche », si tu te la pètes). J’ai regardé toutes les saisons de « 4 mariages pour 1 lune de miel », je suis super calée en papier crépon et en buffet campagnard. On a même trouvé un super DJ qui a réussi haut la main mon terrible questionnaire maison :
– Vous passerez du Britney?
– Si vous voulez.
– OK, très bien.Et les Spice girls?
– Euh, ben si ça vous fait plaisir, pourquoi pas…
– Super. Autre question : partenaire particulier cherche quoi?
– Euh… une partenaire particulière ?
– BRAVO ! Et pour finir : vous comptez faire des animations genre parler très fort dans un micro, imiter Frédéric François ou faire des jeux de mots sur nos noms de famille?
– Ah non, moi j’approche pas du micro.
– Parfait, vous êtes engagé.  

Après plusieurs journées d’errance, j’ai même réussi à choisir ma robe de mariée. Ce qui n’a pas été une mince affaire puisque oui oui, j’avoue, j’y pense depuis très longtemps, c’est mon petit côté princesse ayant trop regardé Hélène et les garçons. Le couturier est très, très gentil. Très patient aussi. Même si je sens bien qu’il se retient de me mettre la tête dans les toilettes quand je demande à réessayer un truc pour la 3ème fois.  Des fois, il me fait flipper aussi :
– Ca va, vous cauchemardez pas trop?
– Comment ça?
– Les mariées font souvent des cauchemars, surtout sur leurs robes… Elles rêvent qu’elles l’oublient ou qu’elles sont moches dedans. Pas vous?

giphy-1.gif

Voilà-voilà ,merci Copain, depuis cette conversation ça va faire une semaine que je me réveille toutes les nuits en transpirant. Et là, toutes les angoisses sont permises, avec, par ordre alphabétique : Avoir l’air méga cruche, Etre moche, Que mon mec se dise « bof » en me voyant arriver, Regretter de ne pas avoir choisi un autre modèle et Ressembler à une mariée de « 4 mariages pour 1 lune de miel ». Boooon, ben on est bien bien bien, là.Plus qu’une moitié d’année à faire des insomnies, c’est bon, je peux le faire. Bon allez, je vais aller peindre mes cheveux, et puis je reviens.

Rendez-vous sur Hellocoton !