Je teste ma zen attitude (ou une histoire d’anniversaire et de mentalités débiles).

Je vous ai jamais parlé de ma copine Fanfan. Toutes les deux, on s’est rencontré quand on était stagiaires dans un cabinet d’avocats dirigé par des oufs qui menaçaient de nous virer si nous n’étions pas « rentables » (vous en faites pas les mecs, des bac +5 à 400 euros par mois, vous en aurez pour votre fric, promis). La première fois qu’elle a fait une imitation de notre boss (qui avait un très gros nez et un cheveu sur la langue, en soi c’était déjà drôle), j’ai dû prendre sur moi pour pas que ma vessie lâche. Déjà, je la trouvais trop cool. En plus, de toutes mes amies, c’est l’une des seules avec lesquelles je peux réellement déballer ma pouffitude et traîner 3 heures chez Sephora, exposer des projets capillaires que je ne réalise jamais (devenir rousse, me faire un carré plongeant, essayer le henné…) et tenir des grilles d’évaluation hyper maîtrisées pour décider si Jean Dujardin et Nathalie Péchalat forment un couple bien assorti.

Fanfan aura bientôt 30 ans. J’avais pas oublié, mais au cas où, sa meilleure amie (que j’ai vue une fois dans ma vie) a jugé bon de le rappeler dans un message collectif sur Facebook :

« Slt, pour les 30 ans de Fanfan, je voudrais organiser une surprise, donc 1) est ce ke vous venez ? et surtout 2) vous mettez combien pour le k-do? »

Hashtag finesse, tact, élégance. 

Il faut savoir que cette fille (que l’on appellera Gracieuse en hommage à sa délicatesse) a déjà créé des pseudo-embrouilles parce que Machine n’avait donné QUE 40 euros pour l’anniversaire d’Untel, que ça faisait franchement rapiat et que bon, quand même, Machine travaille dans les RH, son job doit sûrement être bien payé et qu’elle aurait pu faire des efforts vis-à-vis de Untel, qui, lui, avait donné 60 euros quand c’était son anniversaire. Hashtag glauque.

Bref, des histoires à gerber auxquelles je n’avais aucune envie de participer. Mais va expliquer à une troupe de glandus qui estiment la valeur d’une amitié à celle inscrite sur un chèque de banque que, non, même si tu adores Fanfan du fond du coeur, tu ne peux pas verser une somme à trois chiffres.

J’ai donc voulu m’accorder un petit délai pour trouver comment expliquer à cette pouffe que je suis en CDD et que mes finances ne me permettent pas de claquer un RSA dans un cadeau, quand, 2 jours plus tard, v’là tit pas que, telle une contribuable ayant omis de payer ses impôts, je reçois une relance :

« Slt, G pas eu de réponse, G besoin de promesses de dons pour acheter le cadeau. Dites-moi et je vous envoie mon RIB pour que vous me fassiez un virement ».

Gracieuse s’était carrément mise en mode téléthon, elle demandait des « promesses de don », et attention, la maison n’accepte pas les chèques (j’ai failli lui demander si elle craignait que je lui fasse un chèque en bois).

tumblr_mp049utZsb1snlmvzo1_400

Le pire fut quand elle s’est mise à exposer le cadeau qu’elle voulait faire. Là, attention, une idée super adaptée à Fanfan qui est nulle en informatique, déteste les nouvelles technologies et ne sait toujours pas écrire un SMS sans fautes de frappe… Une tablette numérique. Et pas n’importe laquelle : une tablette à 600 euros (je mets mon billet que Gracieuse a choisi ce modèle juste parce que c’était le plus cher, sans se poser plus de questions), bourrées de fonctionnalités que Fanfan n’utilisera jamais parce qu’encore une fois, Fanfan.se.carre.des.tablettes. Elle s’est même parmi d’ajouter que l’on était 10, que ça devrait être jouable de réunir la somme (meuf, tu pars du principe que chacun pourra mettre 60 euros, seriously?) sinon elle prendrait un modèle moins cher mais que vraiment, ce serait teeeeellement triste et dommage (merci Cosette, on vous rappellera).

Donc, on en est là : je participe à un cadeau auquel je ne crois pas, avec des nanas qui m’ont sûrement catégorisée parce qu’à cause de moi, on ne pourra peut-être pas offrir la tablette qui fait aussi machine à café et cabine UV.

Cerise sur le gâteau (d’anniversaire, tadam tchiiim) : Gracieuse a réservé dans un resto hyper branchouille de la capitale, où il faut vider son PEL pour manger une salade dégueu, mais comme c’est près d’une boîte trop IN, c’est méga bien, voyez. Mais attention, mesdames et messieurs, elle a bien compris qu’il fallait s’adapter au petit peuple : « le patron a promis de nous faire une réduc sur les desserts si on consomme beaucoup de champââââââââââgne« .

tumblr_nq4wtieNLD1tlpf5oo1_400

Souhaitez-moi du courage, je vais mettre à profit tous mes cours de méditation sur le lâcher prise et je mordrai le bras de JPS pour ne pas hurler de rage. A suivre.

Publicités

6 réflexions sur “Je teste ma zen attitude (ou une histoire d’anniversaire et de mentalités débiles).

  1. La vache, elle est gratinée… Je comprends pas les gens qui offrent des cadeaux pour se faire plaisir, parce que là, elle lui fait un cadeau qui lui plait à elle et pas à Fanfan… Sans compter le resto, les messages… OMG ! Perso, j’aurais fait un cadeau à part en prétextant que je l’avais déjà acheté il y a longtemps. Je déteste ce genre de personne. A se demander même si c’est vraiment une amie pour Fanfan. Enfin, bref… Je te souhaite bien du courage et plein de pensées positives (je pense que tu en auras besoin)…

  2. Je ne peux que te souhaiter bien du courage. Je te comprends tellement. Chéri a affaire avec ce type de personne mais en version Gracieux et j’ai envie d’arracher l’oeil du mec à sa place. Je n’ai pas ce genre de problème, c’est bien le seul avantage à être asociale haha. Bref, rien qu’en lisant ton texte, je suis énervée alors je ne veux même pas imaginer ta frustration ….encore une fois, courage (y)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s