Tu n’as pas le droit de te plaindre

Tu n’as pas le droit de te plaindre.

Parce que tu l’as voulu si fort, parce que tu as fait des pieds et des mains pour te trouver cette formation, parce que tu as encouragé ton copain à quitter son boulot et partir avec toi.

Tu n’as pas le droit de te plaindre.

Parce que rien de bien ne t’attendait en France. Parce qu’avec ton beau diplôme d’avocat tout neuf, tu aurais été condamnée à exercer une profession que tu détestes. Parce que tu n’avais aucune idée de ce que tu allais faire de ta foutue peau, parce que la voie était sans issue.

Tu n’as pas le droit de te plaindre.

Parce qu’après tout, l’Angleterre, c’était ton rêve, depuis tes années d’Erasmus, tu te rappelles? Tu t’étais jurée de revenir et cette idée ne t’a jamais quittée. Parce que c’est là que tu te sens chez toi.

Tu n’as pas le droit de te plaindre.

Parce que tu as un toit sur la tête, parce que vous avez repéré un super appartement qui, même s’il coûte les yeux de la tête comme un peu tout ici, est magnifique, dans une grande maison et que tu vois déjà ton chat faire des cabrioles sur la cheminée.

Tu n’as pas le droit de te plaindre.

Parce que même si on a compris qu’être avocat, c’était pas ta tasse de thé, tu ne peux pas faire une énième année d’études pour te planter à nouveau. Cette fois, c’est du sérieux, cette fois, tu dois réfléchir. C’est bien beau de se chercher « une vocation ». Mais tu penses que tous les gens qui vont au boulot le matin, ils l’ont, la vocation? Non, la plupart cherchent simplement à bouffer, point.

Tu n’as pas le droit de te plaindre.

Parce que tes plaintes, on les a trop entendues et elles commencent à lasser tout le monde. Les « j’y arriverai jamais / je suis trop nulle / je suis perdue« , ton mec, ta famille, tes amis en ont assez soupé et chacun commence à en avoir plein le dos. Te retrouver toute seule, c’est ça que tu veux? Tu as peur? Mais bon dieu, qu’est-ce qui t’est arrivé dans ton enfance pour constamment vivre la peur au ventre, avoir 0 gramme de confiance en toi et douter en permanence? T’es intrinsèquement incapable d’être heureuse ou comment ça se passe ?

Tu n’as pas le droit te de plaindre.

Parce que zut, tu as besoin de grandir. Tu n’es plus un bébé.

 

Tu n’as pas le droit de te plaindre.

Pourtant, hier soir, sur le perron, j’ai pleuré pour la première fois (pas de ma vie hein, je veux dire : « depuis mon arrivée ici », mais vous aviez sûrement compris). Parce que j’ai toujours ce sentiment de ne pas trouver ma place, d’être constamment paumée. Parce qu’après avoir assisté à un énième cours dans une langue que je ne maîtrise pas (encore, espérons) sans rien comprendre, au milieu d’étudiants qui sont déjà tous professionnels et simplement là pour parfaire leur bagage, en étant la seule étrangère, venant d’un milieu différent et ayant pour seules connaissances le droit franco-français, je me suis sentie trop faible. A les regarder, j’ai l’impression d’être spectatrice d’une pièce dont je ne comprends pas l’histoire. Avec en prime la boule au ventre à l’idée de me faire interroger et que tous découvrent que je n’ai rien à faire ici. La barre est haute et je suis des kilomètres en dessous. Alors non, je n’ai pas le droit de me plaindre. Mais, même si j’en ai rêvé, la vie est parfois dure ici.

time-1e5abaf

 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions sur “Tu n’as pas le droit de te plaindre

  1. Je pense que le droit de se plaindre de temps en temps, on l’a tous. Bien sûr, il y a sûrement des situations pire que la nôtre mais comme il n’y a pas de hiérarchie des doutes, de la douleur, de la peine etc…, eh bien, quand on craque parfois, il ne faut pas se culpabiliser.

    • Comme je le disais au-dessus, c’est assez frustrant pour moi d’avoir encore quelque chose de travers. De ne jamais arriver à me contenter de ce que j’ai, de profiter pleinement, de toujours trouver une faille. Et en même temps, c’est vraiment dur en ce moment, même si je suis en définitive contente d’être enfin en Angleterre. Bisous ma copine.

  2. ha mais si !!
    ce n’est pas parceque tu ne te plaind pas, que les choses vont s’ameliorer. au contraire, tu vas etre frustrée, tu ne vas pas chercher de solution aux probleme et finalement, un jour, ca va craquer …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s